Par |08/12/2019|Actualités, Formation| Mots clés |0 commentaire

Atelier « Vivre la gratitude en relation » par Maguelone Boé LES 22 ET 23 FEVRIER 2020 Domaine de l’ASNEE à VILLERS LES NANCY

Dire merci est l’une des premières choses que l’on apprend aux enfants, car cela fait partie du processus de socialisation : le « vivre ensemble ». Mais dire  merci, bravo, j’ai confiance en toi, je crois en toi…  va bien au-delà du lien social. En effet, cela permet de répondre à un besoin fondamental de l’être humain : le besoin de reconnaissance. Se sentir vu, estimé, encouragé, soutenu et propulsé par les personnes qui nous entourent et qui comptent pour nous, répond à ce besoin. Par la suite, cela permet de SE reconnaitre, SE valoriser et faire grandir l’amour de soi !

Au cours de cet atelier, nous verrons qu’est-ce qu’une reconnaissance et une valorisation juste et réellement constructive pour soi et pour ceux qui nous entourent. Nous apprendrons aussi à faire la différence entre  propulser quelqu’un et l’exagération dans le positivisme qui au contraire fragilise l’estime de soi. Nous parlerons du mythe qui sous tend que de se valoriser, c’est se vanter. Nous expérimenterons des outils pour favoriser l’appréciation et la fierté de qui nous sommes et de ce que nous faisons dans notre vie pour, par la suite, motiver les autres par la valorisation et la gratitude.

L’atelier propose des enseignements théoriques, des exercices, des moments de réflexion personnelle, en groupe, des temps d’échange à deux et en groupe.

RENSEIGNEMENTS  ET INSCRIPTIONS

Annie FENNENBERGER / TRA  Mail : fennenberger@gmail.com  Tel : 06 84 03 56 07

Passionnée par l’être humain dans toutes ses dimensions, Maguelone a enseigné le Management et la Sociologie du Travail à l’école de commerce : HEC Montréal avant de tourner ses talents de pédagogue vers la formation à la relation d’aide par l’ANDC. Elle est diplômée du Centre de Relation d’aide de Montréal, où elle travaille maintenant comme formatrice, superviseure et régulatrice. 

Maguelone partage son temps entre le Québec et l’Europe. Elle est la formatrice principale du CRAM à Paris.

Par ailleurs, elle pratique comme Thérapeute en Relation d’Aide et développe des ateliers et des conférences pour tous sur l’insécurité affective, l’irrationnel, le bonheur au travail ou d’autres thèmes.

Elle offre également du coaching de gestion par l’ANDC, ce qui lui permet d’allier sa passion pour le développement personnel et celle pour l’être humain dans l’organisation.