Formations antérieures pour thérapeutes

Le CA de notre association a choisi  pour l’année 2015, le thème de l’insécurité affective avec Maguelone BOE.

Les formations continues sont des occasions de se rencontrer, d’échanger entre thérapeutes pratiquant l’ANDC en Europe en se donnant la possibilité de se ressourcer et  de développer plus de confiance et de compétence professionnelle.

Thème : l’insécurité affective

Avec Maguelone BOE formatrice au CRAM

Les 4 et 5 juillet 2015 à Paris

 

Présentation de la formation

L’insécurité affective, qu’est-ce c’est ?

Un sentiment de vide intérieur, une peur constante d’être abandonné ou de se retrouver seul, une certitude de ne pas être aimable…

D’où vient l’insécurité affective ?  Et quelque soit sa cause : comment l’observe-t-on, quel impact cela a-t-il sur nos vies et comment apprendre à vivre avec au quotidien?

Cet atelier vise à permettre aux personnes de mieux saisir ce qu’est l’insécurité affective, de voir comment s’en occuper pour qu’elle cesse de les empoisonner,  afin d’être plus libre en relation.

Elle vise également, à donner aux thérapeutes des outils pour accompagner leurs clients qui vivent de l’insécurité et qui sont à la recherche de solutions pour ne plus la ressentir.

Au niveau de la méthodologie, l’atelier alternera des présentations théoriques, des exercices, des réflexions et des temps d’échange, pour permettre aux participants de s’approprier le thème et d’en retirer un apprentissage personnel et professionnel.

Présentation de la formatrice :

Titulaire d’une maitrise en management de HEC Montréal et d’une maitrise en histoire de l’université Paris-X, Maguelone BOE est formatrice, superviseur, régulatrice et coach au CRAM

 

Modalités pratiques :

Le lieu : « Les Miroirs de l’Ame » – 18 rue Duhesme, 75018 Paris – Métro : Lamarck sur la ligne 12

http://www.lesmiroirsdelame.com/le-lieu/infos-pratiques.html

 Nous laissons le soin à chacun de gérer son logement et ses repas.

Vous pouvez réserver votre hébergement dans l’hôtel IBIS où se déroulera l’Assemblée générale du vendredi 3 juillet 2015.
Comptez 25mn de trajet  en transport pour rejoindre  la salle les « Miroirs de l’Ame ».

http://www.accorhotels.com/fr/hotel-4982-ibis-budget-paris-la-villette-19eme/index.shtml#

Les horaires de la formation :

Samedi 4 juillet :   Accueil à 8h45 et  formation de 9h à 18h
Dimanche 5 juillet : Accueil à 8h45 et  formation de 9h à 17h

Les coûts d’inscription à la formation :

Coût Pédagogique Inscription avant le 8 mars 2015 Inscription après le 8 mars 2015
Membres (à jour de leur cotisation) 190€ 230€
Etudiants à l’EIF ET membre de l’Association 150€ 190€
Non-membres 290€ 330€
En cas de manque d’effectif, l’association se réserve le droit d’annuler la formation jusqu’au 15 mai.
En cas de désistement de votre part, après le 29 avril la totalité du montant versé sera retenu car nous aurons confirmé la formation.

 

Formation 2014

 Thème : Le Bonheur

Avec Guylaine Champagne formatrice au CRAM

Les 5 et 6 juillet 2014 à Paris

 

Présentation de la formation

ATELIER : RÉFLEXION SUR LE BONHEUR

Le bonheur est une disposition, un choix de vie ou un but à atteindre?
Les gens heureux ont des traits, des attitudes et des comportements particuliers.  Devenir plus heureux peut-il être enseigné?
Est-il possible de cultiver, de développer le bonheur?
Comment aider nos clients à avoir du pouvoir sur leur bonheur?

Présentation de la formatrice :
Guylaine Champagne est Thérapeute en Relation d’Aide, conférencière et animatrice chevronnée. Formée à l’Approche non directive créatrice, elle a enseigné de nombreuses années au Centre de Relation d’Aide de Montréal. Elle a terminé une recherche de quatre années sur l’envahissement par manque d’affirmation et a donné plusieurs ateliers à ce sujet. Elle se spécialise particulièrement auprès des personnes qui ont à cœur la relation affective authentique et la relation d’aide. Femme authentique et intègre, Guylaine Champagne se distingue par sa compétence professionnelle et par sa démarche personnelle qui la mène toujours plus au cœur d’elle-même, là où fleurit son estime d’elle-même et son élan d’affirmation saine et respectueuse. Elle est inspirante et par ce qu’elle est tout autant que par sa solidité professionnelle, elle nous guide vers une estime de soi durable puisqu’ancrée dans nos ressources personnelles réelles.

 

Formation 2013

Thème : L’impuissance

Avec Suzanne Gravel  formatrice

GRAVEL_Suzane-108x140

Les 6 et 7 juillet 2013 à Paris

 

Présentation de la formation

« Aucun thérapeute ne peut dire qu’il n’a jamais vécu d’impuissance face à ses clients. S’il est une émotion difficile à gérer, c’est bien celle-ci. Et si nous ne l’écoutons pas, ce sont les écueils du sauveur, de la prise en charge, de l’enseignement, de la rationalisation, etc., qui nous guettent. Pour nous protéger, nous pouvons accueillir notre sentiment d’impuissance, accepter ce qui est, et lâcher prise. Mais il n’est pas facile d’y arriver. Nous avons à travailler là-dessus, et développer des moyens pour éviter ces écueils et mieux aider nos clients. »

 

Présentation de la formatrice :

« Enseignante dans l’âme, Suzanne Gravel est thérapeute en relation d’aide et formatrice de thérapeutes au Centre de Relation d’aide de Montréal depuis plus de 10 ans. Passionnée de relations humaines, elle adore apprendre sur divers sujets et transmettre ses acquis. Elle le fait de diverses façons : comme formatrice, en créant et animant des ateliers sur divers sujets, et aussi par l’écriture, comme en témoigne le recueil de contes qu’elle a publié à l’automne 2010. »

 

Formation 2012 – Les 10 ans

« Les sept clés de la compétence thérapeutique »

avec

Mark Powers

mark powers

 Les 23 et 24 juin 2012 à La-Tranche-sur-Mer

Présentation du thème

En tant que thérapeute, nous avons tous vécu l’expérience de travailler avec un patient et de souffrir de l’impression de tourner en rond avec lui. Bien que nous ayons élucidé son fonctionnement psychique, accompagné l’émotion, nourri la relation et mis en évidence les besoins, rien à faire, le processus thérapeutique semble stagner et le client reste pris dans son enfer relationnel insatisfaisant! Que peut-il bien se passer? Pourquoi cela arrive-t-il? Qu’est-ce qui nous échappe? Comment faire avancer la thérapie de nouveau?

Le but de cet atelier est de permettre aux thérapeutes de saisir l’importance d’appliquer le processus du changement dans leur travail auprès de leurs patients.  Bien que pour nous tous, formés à l’ANDC, le processus du changement ait déjà été abordé dans le travail sur nous-mêmes,  il reste que pour plusieurs, cet  outil de travail exceptionnel auprès des clients est souvent escamoté, mal utilisé, ou simplement oublié. Tout comme la compréhension et l’élucidation du  fonctionnement psychique, les types d’intelligences, les systèmes relationnels et les complexes sont essentiels pour aider nos clients à saisir qui ils sont réellement, le « PARA-DIS » (l’application dans le travail de l’aidant de la théorie du changement créateur élaboré par Colette Portelance) est primordial pour les aider à récupérer leur pouvoir et à bâtir de nouvelles expériences relationnelles afin de s’actualiser pleinement.

Durant ces deux jours, les thérapeutes apprendront comment se servir du schéma du « PARA-DIS »  afin de favoriser un mouvement vers l’avant lors du processus thérapeutique. Ils apprendront à bâtir un processus personnalisé pour leurs patients en tenant compte de leur fonctionnement, leurs blessures, leurs forces et leurs difficultés afin de les aider justement à sortir de l’emprise du passé et à aller à la rencontre de leur potentiel de bonheur relationnel.

Le formateur

Mark Powers est Thérapeute en Relation d’Aide et formateur au Centre de relation d’aide de Montréal et à l’École internationale de formation à l’ANDC. Depuis 1991, il œuvre dans le domaine de la relation d’aide et de la gestion des équipes de travail en tant que chef d’équipe, animateur, médiateur, superviseur, régulateur et «coach». Alliant ses forces pédagogiques avec l’Approche non directive créatrice, il a créé et a animé plusieurs ateliers et conférences au Québec, aux États-Unis et en Europe.
Très apprécié pour son humour et sa profondeur et reconnu comme pédagogue exceptionnel, il saura mettre à votre disposition et à votre profit ses talents de spécialiste de la communication et des relations humaines.

Formation 2011

« De l’infériorité vers la confiance »

Formation continue pour thérapeutes en relation d’aide formés à l’ANDC

avec

Brigitte Portelance

PORTELANCE_Brigitte-108x140

 Les 18 et 19 juin 2011 à Paris

Présentation du thème

Vous arrive-t-il de douter de vos interventions comme thérapeute? De manquer de confiance pour intervenir en sentant pourtant que vos observations sont pertinentes? Ou encore de vous supérioriser ou de glisser dans des écueils de rationalisation pour ne pas ressentir les émotions reliées à votre complexe d’infériorité?

Pendant cette formation, nous aborderons précisément le thème de l’infériorité, ce sentiment tant rencontré dans notre vie personnelle et professionnelle. Nous prendrons le temps de nous y arrêter pour approfondir ce travail sur nous-mêmes afin d’être vigilants à ne pas nous en défendre dans nos relations intimes et bien entendu avec nos patients. Développer l’accueil de notre blessure de dévalorisation, comme Colette Portelance la nomme dans ses derniers ouvrages, nous permettra assurément d’éviter les pièges de la communication insatisfaisante et de contrer nos écueils privilégiés dans la relation d’aide. Des moyens concrets  pour développer votre confiance en vous-mêmes vous seront enseignés afin de vous aider à devenir des personnes et des thérapeutes plus confiants et plus solides.

 

La formatrice:

Brigitte Portelance est Thérapeute en Relation d’Aide, membre de la CITRAC , adjointe à la direction du personnel et formatrice au Centre de relation d’aide de Montréal et à l’École Internationale de Formation à l’ANDC depuis près de 20 ans. Diplômée de toutes les formations avancées et d’appoint offertes au CRAM, elle y intervient comme animatrice de groupes, superviseure et régulatrice. Elle a complété son DESA (Diplôme d’Études Supérieures Avancées) et une recherche sur la confiance en soi. Elle détient un diplôme de l’École Nationale de Théâtre du Canada en interprétation et un baccalauréat en enseignement de l’art dramatique de l’UQAM. Elle a été comédienne professionnelle et metteure en scène. Reconnue pour son accueil et son écoute hors-du commun, elle se démarque par son entrain, sa spontanéité, son humanité et sa simplicité. Sa capacité à voir en chacun ses ressources, ses forces et ses progrès, elle propulse chacun vers la création de lui-même et contribue à augmenter la confiance en soi.